Qu’est-ce que les indicateurs SMART ?

En tant que manager, peut-être avez- vous déjà entendu parler de la méthode SMART ?

Si ce n’est pas le cas, nous partageons avec vous l’ensemble des informations à connaître sur ce sujet !

I/ Qu’est-ce que la méthode SMART ?

Élaborée par des économistes américains dans la deuxième partie du 20ème siècle, la méthode SMART est une méthode de management par objectifs permettant sur une période plus ou moins longue de définir des objectifs réalistes et atteignables.

Dans le cadre d’une stratégie marketing pour améliorer votre site internet, la méthode SMART permet de développer des plans d’action dans le but d’atteindre des objectifs précis.

La méthode SMART reste applicable au management dans son ensemble comme par exemple pour les domaines de la gestion de projet ou de la gestion des ressources humaines.

Elle prône différents principes représentés par une multitude d’indicateurs qui sont à l’image des objectifs qualitatifs et quantitatifs que vous vous êtes fixés.

A travers ces KPI (Key performance indicator), vous pourrez alors évaluer de manière claire et mesurable vos différents indicateurs de performance. Dans le cas de votre stratégie marketing, ils permettront d’analyser l’accomplissement ou non de cet objectif pour ainsi prendre le temps d’en fixer de nouveaux.

A travers la suite de cet article, nous allons vous développer les cinq principaux indicateurs qui vous permettront de déterminer vos buts et objectifs réalisables.

II/ L’acronyme SMART

Officiellement théorisé en 1981 par l’économiste américain George T Doran, cet économiste est la première personne à véritablement utiliser l’acronyme SMART dans les définitions d’indicateurs de suivi de projet.

De nos jours, ces cinq lettres constituent les cinq principaux critères à respecter.

Avant de vous les détailler, il est important de comprendre que ces indicateurs sont déclinables dans le cadre professionnel comme dans la vie au quotidien.

“S” pour spécifique

Dans un contexte d’inbound marketing, la formulation d’un objectif spécifique se doit d’être clairement définie de manière à éviter les erreurs et les malentendus.

Il doit donc être personnalisé et propre au produit ciblé.

Plus il sera simple et compréhensible par le maximum de personnes, plus vous pourrez visualiser facilement le parcours adéquat et ainsi atteindre cet objectif.

Si la problématique est trop complexe, vous risquez de vous éparpiller et d’accumuler une perte de temps considérable.

Pour vous contextualiser la chose voici un exemple d’objectif spécifique :

Imaginez-vous en train de monter un meuble, il s’agit d’un objectif de vie comme un autre. Pourtant si vous ne prenez pas soin de vous préparer en lisant la notice d’utilisation, votre objectif ne sera pas clairement défini et le résultat final ne sera pas concluant.

Dans cet exemple, notre indicateur spécifique est d’intégrer la manière de monter ce meuble par l’intermédiaire de la notice.

“M” pour mesurable

La notion de mesure est nécessaire pour remplir les objectifs que vous souhaitez atteindre. C’est-à-dire qu’un objectif doit être mesurable de manière quantitative, sans cela, ce n’est pas possible de faire preuve de réalisme.

Cette étape consiste à fixer un seuil, une limite à laquelle on se réfère. Cela permet de récupérer des informations vous permettant d’agir en fonction.

Ce sont des critères mesurables et concrets qui exposent des faits précis sur l’avancement du projet tout en vous donnant la possibilité si besoin de redéfinir vos objectifs.

Pour résumer, le fait qu’un objectif soit mesurable et concret le rend réaliste et lui donne de la crédibilité pour motiver la ou les personnes en charge de celui-ci.

Dans le cadre d’un projet à réaliser sur un an, fixer des échéances intermédiaires avec des objectifs mensuels permet de donner plus de visibilité dans la réussite de ces objectifs.

Voici un exemple très concret auquel vous pouvez vous identifier facilement:

Si vous vous fixez l’objectif de traverser la France de Paris à Marseille en moins de 9 heures.

Vous aurez auparavant préparé un plan d’action pour votre trajet en fonction de différents facteurs comme l’heure à laquelle vous choisirez de partir et le nombre de pauses nécessaires lors du trajet.

Pour maximiser vos chances d’arriver à Marseille dans le temps imparti, vous aurez anticipé les différents éléments à prendre en compte pour déterminer précisément à quelle heure vous choisirez de partir.

“A” pour acceptable

Un peu à la manière du coaching d’un entraîneur qui propose un nouveau système de jeu à son équipe, l’acceptabilité d’un projet par ses participants est très importante pour atteindre un but précis.

Il faut dans un premier temps fixer des objectifs raisonnables et atteignables. Cela ne signifie pas que le projet ne doit pas faire preuve de volonté, au contraire, formuler des objectifs ambitieux est une preuve d’engagement et d’implication des participants.

Attention, il est important d’être conscient de vos forces et faiblesses, il faut éviter de motiver des personnes pour un projet qui ne pourrait pas aboutir.

Formuler un objectif clair et mesurable reste intéressant même s’il est compliqué à réaliser.

Dans ce cas n’oubliez pas d’être raisonnable et de ne pas tenter l’impossible en vous lançant dans un marathon sans fin, établir des objectifs réalistes reste la meilleure façon de réussir.

Pour reprendre l’exemple du coach et de ses joueurs, il est crucial de comprendre le rôle de l’entraîneur.

Il n’est pas sur le terrain mais est tout aussi important que le capitaine de l’équipe car il a en tête toutes les connaissances nécessaires pour savoir comment doit jouer sa formation. C’est lui l’intermédiaire entre son effectif et le jeu qu’il propose.

Il doit au-delà de donner des directives à ses joueurs, leur faire comprendre son plan de jeu et sa stratégie.

“R” pour réalisme

Comme expliqué auparavant, le réalisme ou la pertinence d’un objectif dépend de la façon dont la problématique a été auparavant cernée.

Il s’agit de la continuité du facteur “acceptable”, l’idée est de maximiser l’envie des participants en anticipant au maximum le nombre d’abandons pour en éviter le plus possible.

Pour cela, il est nécessaire de proposer des projets réalistes et pertinents.

Si remplir un objectif se révèle être beaucoup trop facile pour votre équipe, cela signifie qu’il n’est pas à la hauteur des compétences de vos collaborateurs.

Au contraire, s’il est trop compliqué, c’est une chose qui se remarquera très rapidement et vous devrez alors définir un nouvel objectif cette fois-ci plus atteignable.

Pour vous donner un exemple, votre objectif ultime de l’année est de réussir à créer votre propre site internet pour développer votre marketing digital. Seulement, vous ne possédez aucune compétence en informatique, il est donc peu probable que cet objectif soit réalisable.

Pour vous aider, vous pouvez réfléchir à un objectif smart. C’est-à-dire qu’avant de vouloir vous lancer dans la réalisation de votre site et de votre content marketing, commencez déjà par prendre des cours d’informatique.

De cette manière vous emmagasinez de l’expérience en évitant de vous décourager.

“T” pour temporellement défini

L’aspect temporel est capital pour créer un objectif.

Si vous ne déterminez pas une date-butoir à ne pas dépasser dans le temps, vous risquez de vous lancer dans un projet qui pourrait être trop lourd pour le délai à votre disposition.

Si vous vous fixez assez régulièrement une échéance à respecter pour vous fixer des objectifs concrets atteignables dans le temps.

Vous pourrez ainsi suivre vos différentes données et les analyser sur une période précise. Pour si nécessaire, réadapter votre objectif en fonction des besoins immédiats.

Un exemple de situation ou la temporalité est importante :

Une personne souhaite perdre du poids à savoir entre 5 et 10 kilos en 8 mois.

Placer dans le temps des objectifs SMART comme par exemple se peser une fois par mois est très pertinent pour créer une marge de progression évaluable sur la durée et rendre cet objectif plus facilement atteignable.

CONCLUSION

Pour résumer, la méthode SMART consiste à définir des objectifs de manière à multiplier vos chances d’atteindre votre but ultime, l’objectif final.

C’est un travail qui demande du temps et qui vous permet de déterminer des directives à suivre. L’élaboration des objectifs et le constat des résultats sont des travaux réalisés par les participants au projet.

Il s’agit d’une stratégie déclinable.

C’est-à-dire qu’elle fonctionne pour une entreprise voulant attirer de nouveaux clients en développant son taux de conversion grâce à des objectifs marketing. Mais aussi pour une personne voulant organiser son tour du monde en se fixant ses objectifs personnels.

Le but fixé par cette méthode est donc de vous accompagner de la meilleure des manières dans la réalisation des objectifs définis et non pas dans leur élaboration.